Emploi

Les secteurs basés sur les ressources naturelles tels que l’agriculture, le secteur minier, la foresterie et la pêche sont les plus importants pourvoyeurs d’emplois en Afrique. Ensemble, ces secteurs représentent 80% des emplois.

Le tourisme, qui repose principalement sur la richesse naturelle et culturelle du continent, emploie 6,3 millions de personnes. [i]

La dégradation des terres entraîne des risques considérables pour le développement socio-économique de l’Afrique. 65 % des terres cultivées du continent en sont affectées et de récentes estimations ont montré que la dégradation de l’environnement ainsi que l’augmentation de la pauvreté et du chômage font perdre à l’Afrique entre 4 et 12 % de son PIB. [ii]

Le chômage est déjà élevé, en particulier chez les jeunes. En 2016, le taux de chômage s’élevait à 29,3 % en Afrique du Nord et à 10,9 % en Afrique subsaharienne, [iii] alors que le taux de chômage moyen des jeunes était de 13,1 % au niveau mondial. [iv] Cela signifie que le chômage des jeunes en Afrique du Nord, est l’un des plus élevés au monde.

[i]PNUE (2011) : L’économie verte dans le contexte du développement durable et de l’éradication de la pauvreté : quelles incidences pour l’Afrique ? p.3.

[ii]BAD (2012) : Rapport sur le développement en Afrique 2012 – Vers une croissance verte en Afrique, p. 14.

[iii] OIT (2016) : Perspectives pour l’emploi et le social dans le monde, tendances pour les jeunes 2016, p. 5.

[iv] OIT (2016) : Perspectives pour l’emploi et le social dans le monde, tendances pour les jeunes 2016, p. 5.